Tartiflette traditionnelle

Publié le par Sébastien

Tartiflette traditionnelle

Quand manger une tartiflette si ce n'est en automne ou en hiver ? Ce plat consistant, nous venant tout droit de nos montagnes de Savoie consistant et bien chaud est un régal avec un bon petit blanc de Savoie bien sûr.

Par contre, pas n'importe quelle tartiflette. J'ai vu des recettes très farfelues avec plein d'ingrédients qui n'ont rien à y faire comme la crème, le beurre (c'est déjà assez calorique) etc.

La tartiflette est un plat simple qui ne nécessite que des pommes de terre, un bon reblochon, des oignons, des lardons, un peu d'huile et une gousse d'ail.

Pour 4 personnes :

  • 1 kg de pommes de terre
  • 200 g de lardons natures ou fumés (je préfère nature car moins salés)
  • 2 càs d'huile d'olive ou de tournesol
  • 2 oignons (200 g)
  • 1 bon reblochon bien fait
  • 1 gousse d'ail
  • poivre du moulin

Il faut commencer par éplucher les pommes de terre, les couper en dés, les laver et les sécher soigneusement.

Dans une sauteuse, faire chauffer l'huile, y ajouter les oignons émincés et les faire fondre.

Ajouter ensuite les pommes de terre et les dorer (compter 20 à 30 minutes) en remuer régulièrement pour éviter qu'elles n'accrochent.

Ensuite ajouter les lardons et continuer la cuisson encore quelques minutes le temps que les lardons cuisent un peu.

Pendant ce temps, préchauffer le four à 200°C (th. 6-7). Frotter un plat allant au four avec la gousse d'ail écrasée.

Pour le reblochon, gratter un peu la peau, le couper en 2 et ensuite en 2 dans le sens de la longueur.

Verser dans le plat la moitié des pommes de terre. Placer dessus 2 morceaux de reblochon avec la croûte côté pommes de terre. Verser ensuite le reste des pommes de terre et y mettre le reste du reblochon toujours avec la croûte côté pommes de terre.

Cuire au four pendant 20 minutes le temps que le reblochon fonde complètement.

Bon appétit !

prêt à enfourner.

prêt à enfourner.

Publié dans Recettes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article